Prison-justice : lien social, culture, philosophie… des solutions pour sortir du cercle vicieux ?

Publié par Claire BALLINI le

Le 28 novembre a eu lieu notre projection-débat autour du film « A l’air libre », de Nicolas Ferran et Samuel Gautier, sur le thème « Prison-Justice : sortir du cercle vicieux ».

Merci au public pour son attention et à nos intervenants, Nicolas Ferran, Yazid Kherfi, François Besse et Yacine Yahiaoui, pour leurs témoignages pleins de sens et d’espoir !

Merci également à Mahmoud Bourassi, responsable de la MJSP de Bondy, et à Sandrine Hedel, chargée du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), pour leur implication dans la co-organisation de cet événement.

Et merci à la ferme Caillard pour son accueil et son professionnalisme !

Quelle solution pour sortir du cercle vicieux ?

Un constat est sans appel : il n’existe que peu d’accompagnement à la sortie de prison. Bien souvent les détenus nouvellement libres se retrouvent seuls, coupés de leurs familles, sans logement ni travail.

Face à cela, il semblerait qu’il n’y ait pas une, mais de multiples solutions possibles. Philosophie, lien social, culture, etc. Ce qui compte, c’est de donner aux personnes placées sous main de justice des modèles vertueux à suivre, les moyens intellectuels de prendre du recul, et d’intégrer des valeurs d’entraide et de solidarité. Il est là question d’accompagnement à la sortie de prison, mais aussi de prévention.

A sa petite échelle, la ferme de Moyembrie propose une solution : permettre à des prisonniers en fin de peine de travailler dans une ferme pour quelques mois, apprendre un métier, reprendre goût à l’air libre, et penser à leur avenir.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *